L’expérience apprenant au cœur de notre transformation digitale

L’expérience apprenant au cœur de notre transformation digitale

L’expérience apprenant ou Learner Experience (LX), c’est l’ensemble des émotions et sentiments ressentis par un apprenant avant, pendant et après son parcours de formation.

Dans le monde du e-commerce, le phénomène du RO-PO (Research Online – Purchase Offline) bouleverse l’expérience que les  marques doivent proposer à leurs clients : on parle alors de parcours client omnicanal et ATAWAD (Any Time Any  Way Any Device). Le client s’attend à être reconnu et servi sans rupture, de manière cohérente, quelques soient les canaux empruntés aux différentes étapes de son parcours d’achat…

Dans le monde de la formation professionnelle, apprendre tout au long de la vie, c’est le phénomène que je vais renommer LO-TO (Learning Online / Training Offline) qui nous impose de proposer une nouvelle expérience apprenant par le biais de parcours apprenants omni modaux et SLATAWAD (Social Learning Any Time Any Way Any Device)

L’expérience apprenant est évidemment considérée comme une source d’influence de la satisfaction, de la fidélisation et de l’engagement.

Les différents leviers pour innover en matière d’expérience apprenant

  • Innover sur le contenu : pour capter et diffuser en temps réel les tendances émergentes sur certaines fonctions dont l’environnement évolue plus vite que les référentiels métiers.
  • Innover sur les dispositifs : pour permettre une appropriation progressive des contenus dans une logique LO-TO et SLATAWAD
  • Innover sur les méthodes pédagogiques : pour créer des interactions apprenants/apprenants et apprenants/contenu encore plus riches.
  • Innover sur l’expérience émotionnelle : pour favoriser un ancrage durable des connaissances et susciter l’envie de les mobiliser en situation opérationnelle.
  • Innover sur les services : pour gagner en confort, en efficacité et en coûts dans le déploiement, l’administration, la facturation des formations

Passer d’une offre multimodale à une offre omnimodale

Le multimodal ou blended learning, c’est le fait de proposer différentes modalités de formation lors d’un parcours de formation (en vue d’atteindre les objectifs, bien sûr). L’essor de ces dispositifs dans les entreprises n’est plus à démontrer. Je constate néanmoins que ces parcours mixtes se limitent souvent à une addition de modalités qui ne s’inscrivent pas dans un écosystème intégré, orienté sur les compétences à développer en situation de travail.

Les activités « on the job » et « collaboratives », qui mettent en scène « l’apprendre à apprendre » en continu entre les évènements collectifs synchrones, sont souvent négligées. Elles favorisent pourtant l’expérimentation de nouvelles méthodes de travail (agiles), la prise d’initiative, la mise en réseau,  le travail collaboratif et la veille.

L’omnimodal, c’est l’ambition d’ajouter à la notion de multimodal l’idée d’ubiquité, le fait que l’apprenant puisse se former à la fois sur une modalité et sur une autre, sur un support ou sur un autre, de manière synchrone ou asynchrone, une modalité d’apprentissage servant l’autre dans une logique d’efficience comme la classe inversée par exemple.

Le terme d’ubiquité désigne ici un « learning landscape » dans lequel les outils (devices et réseaux) sont « enfouis », « intégrés » et « omniprésents » dans l’activité du salarié et son parcours de développement. L’apprenant a accès à un ensemble de services, de contenus au travers de modalités distribuées de manière intelligente, dont il est entouré (incluant des activités « on the job » et collaboratives).citation EINSTEIN

Expérience en salle et nouveaux services pour les apprenants

L’expérience apprenant se joue aussi en salle où le digital enrichit notre palette de concepteur pédagogique. Là encore, il ne s’agit pas de suivre les sirènes d’un tout technologique mais bien de dépoussiérer certaines pratiques.

Que dire enfin de l’exploitation de la DATA disponible, de la dématérialisation de nos processus et supports afin d’offrir de nouveaux services aux apprenants et tendre vers une individualisation tant recherchée (recommandations, styles d’apprentissages, quantified-self, …) ?

 

Source : http://www.formation-professionnelle.fr/2015/09/14/lexperience-apprenant-au-coeur-de-notre-transformation-digitale/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+blog-formation-professionnelle+%28Le+blog+de+la+formation+professionnelle%29


Comments are closed.