Serious Game

Au croisement de l’univers ludique et du e-learning, les serious game permettent aux utilisateurs d’apprendre et de progresser professionnellement tout en s’amusant

APPRENDRE EN S’AMUSANT

Deux aspects majeurs d’un Serious Game doivent être soigneusement pris en compte lors de sa création :

• les notions et les processus métier à transmettre via le jeu,
• le suivi pédagogique en termes de validation des compétences acquises et de vérification de leur transfert en situation professionnelle réelle.

Pour autant, un Serious Game réussi est un Serious Game dont les aspects « sérieux » ont été abrités derrière une mécanique de jeu solide et attrayante. Rappelons qu’un Serious Game doit en premier lieu être perçu comme un amusement. Il doit donner du plaisir à ses utilisateurs et stimuler leur envie d’apprendre.

Il est donc nécessaire de définir avec soin :


Le gameplay le plus adapté

le scénario le plus captivant

les défis les plus stimulants
UNE ERGONOMIE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE

Le rôle de l’ergonome dans un projet de conception de Serious Game consiste à veiller :

• à l’ergonomie du produit (facilité de prise en main, utilisation des commandes, gestion des erreurs…),
• au bon dosage entre l’approche pédagogique et les aspects ludiques.

La difficulté qui se pose dans la réalisation d’un bon Serious Game résulte de la diversité des approches et des compétences nécessaires au sein du projet.

Ainsi une expérience utilisateur réussie à l’égard d’un Serious Game reposera sur un équilibre parfait entre la qualité du contenu pédagogique, la gestion des aspects ludiques, et le respect des standards de l’ergonomie.